Un Pôle attractif

L’inauguration du nouveau Pôle médico-social de Lalinde a eu lieu samedi. Y assistaient : Jacques Billant, préfet de la Dordogne ; Bernard Pouget, sous-préfet de Bergerac ; Brigitte Allain, députée de la Dordogne ; Bernard Cazeau, président du Conseil général de la Dordogne ; Serge Mérillou, conseiller général du canton de Lalinde et vice-président du Centre intercommunal d’action sociale (Cias) de la Communauté de communes des bastides de Dordogne-Périgord (CCBDP) ; Françoise Reny, du Conseil régional ; Pierre-Alain Péris, maire de Lalinde et président de la CCBDP, ainsi que de nombreuses personnalités, élus locaux, directeurs de service, médecins, infirmières, kinésithérapeutes, maîtres d’œuvre, entreprises, etc.

Deux bâtiments

Le projet a été porté par le Syndicat mixte d’action sociale du canton et, suite à la fusion des Communautés de communes, ces équipements relèvent désormais de la compétence de la Communauté de communes des Bastides Dordogne-Périgord depuis janvier dernier. Il comprend le Pôle de services à la personne et la Maison de santé rurale pluridisciplinaire. Soit un investissement total de 3 141 442 euros.

D’une surface de 1 093 m², le Pôle de services à la personne accueille le Centre intercommunal d’action sociale, le centre médico-social et le service de soins à domicile. Le centre médico-psychologique pour enfants et adultes de Vauclaire devrait s’y installer les 12 et 13 novembre prochain. Le montant s’élève à 1 910 595 euros, dont 510 198 euros du Conseil général, 78 243 euros de l’État, 150 000 euros de l’Europe et 66 557 euros de la Carsat.

Pharmacie en construction

La Maison de santé rurale se développe sur un espace de 703 m² et accueille cinq médecins généralistes, deux cabinets d’infirmiers, un cabinet de kinésithérapie, un podologue, un audioprothésiste, un nutritionniste, un local pour un spécialiste qui devrait bientôt les rejoindre, trois studios pour des remplaçants et un bureau. Une pharmacie, en construction juste à côté, ouvrira le 27 décembre prochain. Coût de l’opération : 1 230 847 euros, dont 100 000 euros de l’État, 160 000 euros de l’Europe et 130 000 euros du Conseil régional.

Après les discours, Bernard Cazeau a rajouté avec humour : « Après le pont, la gendarmerie et maintenant le pôle, il n’y a plus rien à faire à Lalinde ! » en s’adressant au maire de la commune. Serge Mérillou a ajouté : « Il aura fallu dix ans de travail avec Denis Carissan, directeur du Cias, qui est la cheville ouvrière. Cet équipement est un élément qui participe à l’attractivité d’un territoire. » Le dernier mot reviendra au préfet : « Ce Pôle médico-social est à la hauteur de ce que l’on peut offrir en soins de qualité. »

Avant la visite des locaux, le ruban a été coupé par les personnalités. (Photo Anne-Marie Sopkowitz)

Avant la visite des locaux, le ruban a été coupé par les personnalités. (Photo Anne-Marie Sopkowitz)

  • Slideshow

  • Siège social de la CCBDP

    36 Boulevard Stalingrad
    24150 LALINDE
    Tél. : 05 53 73 56 20
    Fax : 05 53 73 56 21

    Email : ccbdp@ccbdp.fr

    Horaires d’ouverture :
    8h30—12h30 / 13h30—17h30